31664222

Discussions avec torts et travers

09 juin 2006

Kronique N°1 - La déferlante

terre

Fini de rire désormais. Le Mondial va commencer par une courte et sobre cérémonie d’ouverture.
Le bonheur et la joie vont déferler sur nous (vous les sentez bien ?). Les résultats des équipes nationales vont déteindre sur le moral des pays participants. 

C’est non sans une certaine joie que je vais pouvoir lire, écouter et regarder du football. Toutes mes fausses excuses pour les lecteurs et lectrices non adaptés au mois qui s’annonce.
Ah la qualité d’adaptation, vous savez que c’est important ! L’adaptation au milieu est une donnée importante de l’évolution des espèces.
La Terre n’a-t-elle pas la forme d’un ballon après tout ? (Ok, un peu aplatie sur les pôles mais une frappe de Roberto Carlos déforme la balle)
Donc, si vous voulez survivre à la déferlante, il va falloir se laisser enluminer par toutes ces jambes poilues, fracturées ou non, qui se débattront sur des rectangles de pelouse rasées aussi militairement qu’une parisienne (d’Hilton ou non) à l’approche de l’été.

Avez-vous remarqué comme le soleil se veut emballant lorsque les stades se remplissent de buveurs de bières et de supporters bariolés ? Combien de tenues généreuses les supportrices d’un Mondial vont-elles afficher ? Combien de torses et bedaines velus se dandineront dans le rythme d’une olé (olé !). 

J’imagine que vous n’allez pas profiter de ces trente jours pour vous rendre au théâtre, assister à des concerts, visiter des musées, dîner tranquillement les soirs de matchs, ce ne serait pas honnête envers le bonheur qui vient taper à votre poste de télévision.
J’en ai les fesses qui palpitent d’humeur radieuse. Pas vous ? 

Et puis, passeront les jours, relevés de confrontations rêveuses, sur le papier dit-on. Il faudrait être fou pour rester insensible devant un Argentine – Côte d’Ivoire. Il arrivera le 13 du mois de juin où avec le maillot bleu, j’userai ma salive et ma sueur contre les helvètes. Mais nous n’y serons pas encore puisque 12 matchs le précèderont (objectif télévisuel : 10 sur 12). 

Je vous souhaite un bon mois et du courage. 

 

Note à benêts : Il fait chaud et beau ce week-end, orientez correctement l’écran ou fermez les volets sinon, le contre-jour peut être gênant. Conservez un short sur les canapés en sky pour éviter que ça ne colle.
Le verre ne doit pas être à plus d’un mètre de la main pour éviter les extensions trop violentes.
Un minimum de préparation pour un maximum d’efficacité.

Posté par barnabe à 15:16 - Un match, une bière et au lit - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    Tu le crois ça ?

    Je ne vais pas pouvoir regarder le France-Suisse de mardi...

    je n'y crois toujours pas...

    Posté par Vinvin, 09 juin 2006 à 15:41
  • Moi j'y crois à ce Suisse-France.
    Et puis je ne serai pas devant mon poste, car MOI, J'ai un projecteur MOI. Hinhinihin.
    Et la caipirinha bien sûr.
    Saúde et olé !

    Posté par 4, 09 juin 2006 à 15:51
  • oh et puis pas mal la bannière, sauf pour le maillot là-haut à droite.

    Posté par 4, 09 juin 2006 à 15:52
  • donc mardi ils perdent et hop tranquilles pour quelques annees ( je reve si je veux)

    Posté par Cécile, 09 juin 2006 à 16:47
  • Une télé-privée belge de langue flamande qui couvre l'évênement footbalistique a sorti sa publicité à l'attention de la gente féminine de cette planète. Il fallait plus qu'oser! Envie de la voir ? ... comme je ne sais pas l'insérer dans ce commentaire, je n'ai pas trop le choix de vous inviter à cliquer sur mon nom pour arriver à mon blog! Tout comme j'invite Bar Nabé à en faire un copier-coller pour l'insérer sur sa page ... (si il le souhaite)

    Posté par Olivier, 09 juin 2006 à 17:47
  • La cérémonie d'ouverture était très réussie, j'ai trouvé. J'ai bien aimé les grandes danseuses, et les acrobates du hip-hop, en particulier. Allez, Barnabé... Cette fois c'est parti ! Bonne coupe du monde !

    Posté par Anitta, 09 juin 2006 à 18:00
  • ton premier pronostic est assez naze... (oui oui môsieur farpaitement, je viens juste fiche le bord'aile)

    Posté par 4, 09 juin 2006 à 20:11
  • Rép'

    >Vinvin: ah là non, j'y crois pas (pfff)

    >4: Un rétro projecteur pour voir des pois jaune et vert s'agiter sur une pelouse, ça le vaut !
    Et pis mes pronostiques valent meiux que ceux qu'on font pas, et paf !
    Et pis merci quand même pour le compliment. Quand au maillot, je ne pouvais pas mettre jaune, ça tranchait avec l'ambiance bleue.

    >Cécile: je ne comprends pas ton commentaire, y'a un code ?

    >Olivier: ce n'est pas bien ce que tu fais, tu le sais ?

    >Anitta: merci et pis toi aussi !

    Posté par barnabé, 10 juin 2006 à 10:16
  • Bon, c'est pas ma faute c'est ma maman, j'ai reçu ces gênes de perfectionniste, alors comme j'ai hésité mille fois avant d'écrire ce mot, je suis allée voir m'sieur DicoTV5 on laïne :

    > pronostique
    (adjectif)
    Qui a rapport au pronostic médical.

    Homonymes - paronymes :
    • pronostic (prévision).

    > pronostic
    (nom masculin)
    Conjecture, prévision.

    Homonymes - paronymes :
    • pronostique (relatif au pronostic).

    Tu noteras que depuis le début du Mondial, je commente nettement plus souvent, ça donne à réfléchir...

    Posté par 4, 10 juin 2006 à 11:38

Poster un commentaire