31664222

Discussions avec torts et travers

07 juillet 2006

Kronique N°40 – La récupération

La récupération est essentielle avec des matchs aussi rapprochés les uns des autres. 

Par exemple, à mon niveau, si je joue 2 heures le dimanche, je dois m’allonger obligatoirement pendant vingt-quatre heures pour détendre les muscles (et boire beaucoup, avec une paille de préférence), ensuite, le mardi matin vers 10-11h, je commence à prendre une position assise, mais très doucement, de façon à faire oublier à mon cerveau que je suis en train de bouger et, qu’il ne doit pas comprendre immédiatement que l’acide lactique accumulées dans les fibres, l’anaérobie subie l’avant-veille et la distension des muscles, font logiquement bobo.

Après d’âpres négociations avec ma matière grise, je peux commencer à me lever et à marcher (avec déambulateur) de nouveau. Je suis alors branché sur micro, tel un électrocardiogramme, qui m’indiquera l’amélioration de mon état.
En effet, il faut que le rythme des aille-aille-aille-aille-aille-aille diminue après chaque mouvement. 

Nous sommes alors le mercredi matin, soit presque quatre jours après la compétition.
Un second match peut alors débuter à condition de se chauffer sérieusement les muscles avec un fer à souder ou à repasser une heure avant le match. En général, les brûlures font oublier le reste des autres douleurs. 

Etant donné l’intensivité des confrontations mondialistes, j’imagine bien que les joueurs de l’équipe de France sont moins avantagés que les italiens avec un jour de repos en moins.
De plus, ils sont vieux. Enfin, quand je dis vieux, ce sont ces cons de journalistes qui insistent là-dessus car il ne faut pas oublier que le plus vieux d’entre eux a juste mon âge. 

Donc, il faut récupérer. 

La récupération est amusante car elle a une fâcheuse tendance à se généraliser tout autour des bleus.

Par exemple, comme il est frais d’entendre Ségolène Royal causer de son amour de football, de ce qu’il représente pour elle, de l’image véhiculée par cette équipe soudée en harmonie pour un objectif commun et qui ne laisse pas des individualités prendre le dessus… Je dis que son attaché de presse lit L’Equipe.
Lang n’hésite pas à signaler que Ribéry est boulonnais sans parler du sale temps du Nord et en continuant à fêter les victoires à Paris dans le star système.
De Villepin fait des commentaires inhumains pour un amateur de sport car hormis une descente de plage en maillot de bain, on sent bien que le gars force son discours avec des mots de salons de thé. 

Tout le monde récupère le phénomène. Des groupes de femmes se plaisent de nouveau à dire que le football est formidable alors que bon bref (alors qu’il existe des vraies supportrice depuis bien avant 98). Ce n’est pas très honnête de surfer sur la vague. D’abord parce que Lizarazu n’est pas dans la sélection et puis parce que la plupart ne connaissaient pas plus de cinq noms sur 23. Mais il en est de même avec les troupes people qui sortent le nez de leurs coupes de champagnes le temps de se montrer aux caméras.

Le syndrome hypocrite black-blanc-beur de 98 a du mal à prendre. On ne change pas une France qui gagne et qui oublie.Et puis, à force de répéter que cette équipe est multi-colorée, c’est faire plaisir à ses détracteurs. Amusant de ressasser cela alors que je ne me suis même pas posé ces questions en regardant les matchs (sauf une fois avec le Togo, y’avait plein de noirs). On s’en fout.

Même les autres sports font de la récup’. Le tennis fait un parallèle entre la dernière finale d’une française à Wimbledon (Nathalie Tauziat) de 98 et celle de Mauresmo de demain. Alors que le parcours des bleus de 2006 était moins prévisible que celui d’Amélie. Quelque chose me dit qu’elle est naturellement douée sur gazon. 

Bref, la récupération, je vous dis, la récupération.

Et pis, cadeau, un peu de Brésil pour notre fin de semaine.

Posté par barnabe à 09:12 - Un match, une bière et au lit - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • C'est malin...

    "Quelque chose me dit qu’elle est naturellement douée sur gazon. " je viens de tapisser mon iBook avec mes Smacks... bravo.

    Posté par Vinvin, 07 juillet 2006 à 10:02
  • arf arf, je ne te l'ai pas envoyée (la note)car je l'avais un peu désaxée du futebol mais si elle te plaît hein, ca fait zézir (:
    p'tit vieux.

    Posté par 4, 07 juillet 2006 à 12:21
  • Oui, ben y en a aussi qui récupèreront pas, jamais.

    http://www.neufmoisetplus.com/board/viewtopic.php?t=34601&postdays=0&postorder=asc&start=0

    Posté par Diego, 07 juillet 2006 à 14:14
  • Repose toi et profite de ton samedi.
    Dimanche risque d'être une journée pénible.
    Ce n'est qu'un mauvais moment à passer.

    Posté par C4l1m3r0, 08 juillet 2006 à 00:00
  • Rép'

    >Vinvin: tu vois, elle a gagné, il y a des choses qui ne s'inventent pas.

    >4: ben elle est très bien ta note, c'était évident ! Pfff gamine!

    >Diego: Triste

    >C4l1m3r0: J'ai bien pris ton conseil et l'ai appliqué. Mais c'est dur quand même.

    Posté par barnabé, 09 juillet 2006 à 08:53

Poster un commentaire