31664222

Discussions avec torts et travers

10 juillet 2007

web v2.007 (5)

Alors quoi.

Comme je disais bien plus tôt, c’était mon zénith de web, cette soirée là. Ensuite, vagues occupations, le regret quelque part de ne pas participer au second soir de boite, d’avoir raté ça avec les autres.

Une longue discussion philosophique sur la notion de plaisir.
L’insistance presque culpabilisante, mon caractère qui ressort, des idées qui me parcourent et qui datent d’une dizaine d’année. Je fais appel au libre choix dans la vie de groupe, sorte de faux joker. 

Alors quoi ce web ?
Il ne manquait qu’une météo correcte qui nous aurait poussé en bord de mer, juste pour voir le Mont St Michel s’ensabler ou se dessabler, un foot sur la plage, une baignade, un plat de moules avec vue sur l’eau. 

Avec les années qui défilent, je crois que nous connaissons l’architecture du web parfait : beau temps, une journée à la plage, une soirée à la Butte, Playstation et Wii, une soirée calme autour d’un tarot, une fin de soirée philosophique avec cigarettes rigolotes et jus de pomme, un blind test varié, un foot sur herbe, un concours de tennis-ballon, une journée au centre de loisirs (avec si possible du pédalo), un vrai barbecue dans le four à pain, des apéros qui trainent sur la table de jardin et sans pull additionnel, une longue discussion sur les années lycées et sur les vacances d’été d’avant.

Nous y arriverons.
Avant que nos enfants soient assez grands pour y participer. 

Sur le chemin du retour, à trois pour mon compte. Jamais d’échanges aussi adultes entre nous. Politique, syndicalisme, société. Impressionnants dialogues à mille lieues des paroles de soirée.
Nous avons raté ces discussions sur nos vies. Nous ne parlons que rarement de nos vies, dans le civil, hors web. Et pourtant, nous ne sommes plus liés au passé.
Je crois qu’on tient quelque chose.

A ne pas lâcher.

 

Posté par barnabe à 15:56 - WEB - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Une météo correcte, non mais de quel droit alors qu'on se farcit le temps pourri sans même la perspective d'un web pour se détendre ?

    Nonmého !

    Posté par Anne, 10 juillet 2007 à 16:32
  • Avant que les enfants ne participent...????
    Douce plaisanterie. Il faudrait que vous jouiez les chaperons pour surveiller vos loulous en boîte.
    "bah, qui c'est celui là qui s'approche de ma fille ?!"

    Posté par phany, 10 juillet 2007 à 16:32
  • "Je crois qu'on tient quelque chose".
    Tu veux dire des sujets pour pleins de nouveaux posts ?

    Posté par LaVitaNova, 11 juillet 2007 à 16:55

Poster un commentaire