Discussions avec torts et travers

23 juin 2005

Montagne rime avec campagne

Ahhh Annecy, son lac, ses canaux, son château, sa vieille ville, ses petites rues étroites et cette architecture adorable, son petit port, son église et son clocher roman, ses restaurants et ses brasseries…  Et après trop d’heures de TGV, la fête de la musique à Annecy était à voir avec ses amoncellements de jeunes déambulants et de familles bonnes enfants. Rien de tel que longer les canaux en recherche d’une échoppe pas trop bondée pour s’ouvrir l’appétit. Bien mangé, bien bu, peau du ventre bien... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 13:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

22 juin 2005

Interlude professionnelle

Si vous me cherchez aujourd'hui, je suis à proximité du Je pense que j'aurais traîné dans les rues la veille au soir en recherchant quelques airs non discordants autour de bonnes chopines (oui chéri, si tu me lis, on prononce bien le 'h' dans le mot).Un 'tit Génépi et hop au lit J'espère que je ne me suis pas levé avec la tête en biais car mine de rien, ce déplacement est tout à fait professionnel et je me dois de tenir debout (ben quoi ? C'est vrai !). La Roche sur Foron n'a qu'à bien se tenir ! (ou me tenir, m'enfin bon) ... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 juin 2005

Train qui roule n'amasse pas mousse

Ouais, je sais, j’exagère, je suis quelqu’un qui en tartine des masses.Sauf que quand même hein faut pas abuser tout de même. Le truc, c’est que depuis des temps immémoriaux où les trains étaient surpris par des T-Rex en pleine campagne parce qu’un quadragénaire bedonnant tirait le signal d’alarme et qu’un lapin rose sortait à peine de son chapeau pour nous indiquer que :’non, p’tit con, ne mets pas tes mains là, sinon tu pourrais te faire pincer très fort (et éventuellement te faire arracher le bras qui... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 10:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
20 juin 2005

Dimanche encadré

Finis les cendriers en rotin auto inflammables et les colliers en poils de loutre tissés, les cadeaux de fêtes des pères se sont améliorés.Que voilà un joli cadre qui sortait de son papier cadeau en ce dimanche matin à l’aube.Magnifiquement décoré avec des matériaux dont les noms me sont inconnus, orné de collages de lettres qui ne me font pas oublier comment s’écrit P.A.P.A.Et la photo centrale où le bambin s’est laissé attrapé en haut du toboggan rouge. Mes craintes n’étaient donc pas justifiées... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 09:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 juin 2005

Peur primale

Si ce n’était cette foutue taupe qui traverse le jardin dans tous les sens en laissant par pointillée des monticules de terre grasses ou ce débile de chien qui traverse les hortensias comme s’il avait été programmé plus génétiquement que par mes méthodes de dressage, tout ça pour aller pisser sur les fraises. Mais non, y’a aussi ce réveil cadeau d’anniversaire qui se met à faire sa musique d’orchestre de fête foraine sans vouloir s’arrêter (en gros, faut changer l’heure manuellement pour qu’il comprenne... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 09:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 juin 2005

Expériences

La première fois, ce fut presque agaçant.Ce genre d’énervement qui vous suit de journée en journée, qui vous fait monter en sauce ou en chantilly selon le degré de secouement.Jusqu’au jour où, n’en pouvant plus, il fallait que ça sorte, expulser ce trop plein.Je ne contrôlais alors pas tous les éléments. Il y avait plus d’instinctif que de réflexion. Sans doute trop tôt. La deuxième fois, c’était plus réfléchi, plus posé. Normal, dira t’on, l’expérience.Logique donc que j’ai agi avec un... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 08:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

15 juin 2005

Petite histoire à travers la grande

Le docu-fiction sur l’épisode de l’attentat du Petit Clamart m’a fait appelé mon père pour quelques éclaircissements et un avis plus ‘vivant’ que celui du simple spectateur que j’étais.  L’indépendance de l’Algérie aura fait couler beaucoup d’encre et de sang. L’affranchissement de la politique coloniale française dure pourtant encore en attendant l’oubli ou une autre considération des évènements.  De Gaulle sera donc cet homme qui rassemble et partage, qui divise aussi. De ce... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 07:30 - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 juin 2005

Extraits (3)

A propos de Dolmen.  20h55Elle : tu vas voir que c’est un feuilleton pour promouvoir la Bretagne. Pas un crachin, rien !Moi : Mais non. Quand même.E : Tu paries.M : Ok. E : Tiens, il a grossi Xavier Deluc.M : C’est qui ? Tu connais Xavier Deluc ?E : Non.M : …M : Et ?E : Il a du jouer dans d’autres séries.  Quelques instants plus tard.  E : Ah mais non, c’est pas lui, c’est l’autre !M : Mais tu disais qu’il avait grossi ?E : Oh ça va hein... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 08:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 juin 2005

In-exhaustivité

Hussein est libre et Jacques a embrassé Florence ; l’hôtel de ville parisien retrouve sa façade ; Biarritz a gagné le bouclier de Brennus : l’ovale qui rit (Libération); Sarkosy devrait être nommé Ministre des Transport car il filtre les particules étrangères ; JF Copé veut réduire le train de vie de l’Etat, c’est encore la SNCF qui trinque ; l’A380, plus gros porteur commercial pour longues distances va tourner autour du Bourget (1 km seulement) ; pour le référendum italien sur la procréation assistée, l’église catholique... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 11:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 juin 2005

Lucidité matérielle

Si les objets n’ont pas d’âmes, il faudra m’expliquer pourquoi ces putains de sachets de mes deux gonades ne veulent jamais s’ouvrir. Que ce soient ces sachets sous vide censés protégés notre célèbre jambon gorgé d’eau (n’en déplaise à Jean-Pierre, que nous achetons toujours pour se dépanner d’une soirée sans foie gras ou de morue) ou que ce soient ces saloperies de ‘découper selon les pointillés’ qui ne se découpent jamais selon les pointillés, je hais les sachets à ouvertures simplifiées. Cela se... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 15:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]