Discussions avec torts et travers

19 juin 2007

File au sophisme

Je me rappelle d’un dimanche matin. Je suis sûr que c’était un dimanche matin puisqu’il y avait Téléfoot. Juste avant, il y a AutoMoto, puis la météo de la journée. C’est curieux comme ces dimanches matins là me reviennent en tête.Téléfoot, c’est bien pour ces moments là, il n’y a pas grand-chose qui provoquent les neurones, il suffit juste de se laisser regarder par l’écran de télévision. J’ai bien du rester deux ou trois heures devant le poste, assis sur cette chaise en bois. Il y a eu du... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 11:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 juin 2007

Stylo fuyant

Y’a des fois, je n’arrive pas à ne pas être grossier. Si.Parce que, Le Pen qui fait la manche pour sauver son parti, cela me fait braire à tendance révolutionnaire. Lui, petit chef, paternaliste version dictateur, qui manipule les foules à force de grands discours polémiques, n’hésite pas à rameuter les fonds de tiroirs afin d’enrôler de nouveau ces célèbres cerbères qui le suivent lors de ses meetings sombres.Enfin, les foules, il s’agit de ceux qui gardent enfouis des frustrations d’antan, de quelques... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 08:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2007

L'aparté familiale

Débarrassés des élections nous voilà.Nous allons reprendre une activité normale, hors de la défaite de Juppé, des deux tranches de fromage qui se séparent, de cet exceptionnel accès au bon sens des électeurs (selon le PS, un électeur sensé vote la rose), de cette majorité présidentielle clairvoyante (selon l’UMP, l’électeur a voté avec assurance pour eux). Fini, enfin les reportages sur les plages, les drapeaux bleus, la tristesse des commerces à cause de la pluie en juillet, le catastrophisme des agriculteurs... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 08:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juin 2007

Préparation psychologique

7 gars, 0 fille. L’organisation logistique est définie. Trois véhicules, un sur place la veille, un autre l’après-midi du mercredi, l’autre le soir du même jour.  Courses prêtes : jus de fruits, Despé, Guinness, chips, whisky, vodka, caramel, limonade, cacahuètes, coca, purée mousseline, pizzas, paella en boites, merguez et chipo.En format familial.Dans le doute, une vieille prune ou une poire (mais avec de la pomme dedans).  Accessoires artisanaux : ballons, ballon de plage, ballon en mousse,... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 15:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juin 2007

Retour informatif

Mon travail arythmique me pose le jour de la St Barnabé (si).  Donc, près de 40% des électeurs ne se sont pas présentés aux urnes.Et il faudrait que ce soit uniquement les découragés socialistes, modémistes et frontnationalistes. Selon les représentants de ces partis, il ne s’agirait donc pas d’un vote représentatif que cette analogie aquatique bleue (vague, déferlement, tsunami…).Donc, les élections ne sont pas représentatives du véritable choix des français que lorsque son opinion est respectée.... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juin 2007

Moi(s) et en moi(s) - Mai 2007

Mai, fais ce qu’il te plait, mais ne te découvre pas d’un fil.Rhoo l’échange météorologique entre avril et mai. Comme si nous ne l’avions pas vu.Bon. Marseille a encore perdu une finale de Coupe de France mais est en Ligue des Champions. Sarkozy est vainqueur logique d’une campagne qui aura donné raison aux sondages et aux polémistes de tous poils. Le temps fut pourri et froid mais bon.Les Etats-Unis sont bien emmerdés avec l’Irak, dont les habitants sont en peine de pétrole pour leurs voitures... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 15:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 juin 2007

Le jour d'avant

Vous auriez goûté ce fondant au chocolat, je ne vous dis que ça. Ok, il a été servi avec une louche à démouler mais il avait initialement (à l’origine de la Création alimentaire) une forme de cœur. C’était avant le drame. Tout avait moyennement commencé. 5h35, c’est tôt pour la petite souris. Mais c’est l’heure de la prise de conscience lorsque Madame s’aperçoit que la dent de lait est toujours dans son lit Playmobil et qu’elle n’a pas été remplacée par une pièce d’euro. L’oubli du soir, le désespoir de... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 09:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 mai 2007

Solide air

Parce qu’elle est belle la vie.Trois tonnes de bagages accrochés aux paupières, des yeux qui donnent l’impression de travailler consciemment, moins d’une main de doigts d’heures de sommeil, il pleut ce matin.Quelques heures de tarot qui traînaient et méritaient de durer parce que ce n’est pas si souvent, double apéritif, St Chinian et pendaison au Génépi articulé d’une vieille prune. Alors ce collègue qui avait prévenu de son retard, épuiser le travail courant, préparer pour la semaine, mettre Aznavour... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 10:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 mai 2007

Peine Art

J’adore la naïveté.En fait, je n’ai pas le choix. C’est incongru mais je dois l’être. Comme je ne voyais jamais les filles qui s’intéressaient à moi (Lapalissade puisque je regardais qui ne s’intéressaient absolument pas à moi), je passe toujours à côté des rumeurs, des on-dit et des informations extrêmement sensibles telles que les dernières relations bucco-génitales des toilettes du premier étage.Ce sont toujours des ‘quoi ?!! comment çaaaaaa ! tu n’es pas au courant ??’Ben non, la tanière de l’ours... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 16:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 mai 2007

Chronomètre à temps perdu

Vous savez, ce fichu temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître.Je ne reconnais plus le quartier paisible de mon enfance, adolescence. En face, il y avait la cour du lycée technique avec un grand chêne, tout au bout, dans lequel s’ébattaient les pies et les corneilles. Plus près, au bord, c’était cet énorme saule pleureur qui déformait le bitume des trottoirs.Il n’y a plus que ce bâtiment de béton et de tôles plastique qui s’appelle gymnase, non insonorisé dans lequel s’ébattent ces jeunes du lycée ... [Lire la suite]
Posté par barnabe à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]