31664222

Discussions avec torts et travers

02 novembre 2007

Seconde noces

Ah ce deux novembre, je l’attendais. J’écris alors que je n’y étais pas encore.
Comme un souvenir qui revient. J’ai contrôlé le temps, juste quelques jours. Depuis vingt ans que je m’étais promis d’y retourner. 

Elle ne le sait pas encore car c’est une surprise, l’avion, la destination, l’hôtel face au Forum, les visite, voir peut-être la mer. Et tout ça rien que pour nous deux.
Les enfants sont dans le rétroviseur et sont l’objectif à rejoindre. Pendant cinq jours sans eux et qui nous manqueront tellement.
Comment était-ce difficile de lui cacher, de nier, de mentir par omission aussi. Je crois qu'elle voit Strasbourg, Colmar et un bout de Suisse ou d'Allemagne, d'Autriche même, elle a pris un gros pull.

 

Le taxi passe est passé donc vers cinq heures. Arrivés à Roissy, je lui mets ai mis les écouteurs sur les oreilles pendant l’enregistrement.
C’est Daho et son week-end.

 

A 9h20, si l’oiseau veut bien se poser, nous sommes à Rome.
Je redécouvrirais la ville éternelle avec mes yeux d’adulte et mon esprit d’adolescent. C’était aussi quelques jours mais avec le professeur de latin et ce poto qui sait tout depuis avant-hier. Je ne sais pas pourquoi Rome m’a fait cet effet là.
Il ne doit pas faire trop mauvais, nous allons marcher, traverser.
Je vais photographier pour ne pas oublier. Car j’ai tellement oublié.
Cela va nous faire étrange, si longtemps sans la progéniture.

Nous y sommes comme c’est assez incroyable pour nous. 

Divisés agréablement pour le plaisir entre mes seize ans et mes trente-six.

Posté par barnabe à 09:20 - Des aventures trépidantes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire